L’aventure du couple : Quelle aventure !

C’est cette merveilleuse et périlleuse aventure qui unit Muriel Mounoury et Katouchka Collomb, toutes les deux thérapeutes du couple, l’une à Paris, l’autre à Beynost à 15 kms de Lyon, à accompagner des couples.

S’engager dans une vie de couple, c’est accepter de se laisser surprendre, admettre que cette vie ne sera pas linéaire, que le voyage sera tantôt calme et serein, tantôt houleux, escarpé et semé d’embûches.

Milan Kundera définit l’aventure comme une « recherche passionnée de l’inconnu » ; Et Christiane Singer écrivait que la relation qui nous fait le plus travailler est la relation de couple.

Et si dans les débuts de votre relation de couple le chemin vous semble connu et balisé, il n’en est rien, et nous nous en réjouissons. L’inconnu et l’incertitude sont au programme de ce voyage à deux.

Aventure n’est pas synonyme de souffrance ni de graal inatteignable, mais d’évènements imprévisibles, de moments de trouble, de remise en question, de confrontations, de passages fusionnels et d’autres poussant vers la différenciation…

Oser l’aventure, c’est prendre le risque et se donner la chance de traverser ces moments de doute, de crise pour revenir à une harmonie et à un équilibre où chacun se sent à nouveau en confiance et en sécurité.

Certains refusent cette aventure pensant que ces moments sont trop douloureux et qu’il est inutile de s’infliger cela.

D’autres sont allés trop loin dans une impasse et l’aventure ne sera plus possible.

Avant que cette extrémité n’advienne, interrogeons-nous et acceptons de nous faire accompagner pour comprendre de quoi est fait notre lien, ce que nous mettons ensemble dans la relation pour qu’elle se dégrade ou s’améliore, ce que nous attendons de notre couple et de l’autre, parfois à notre insu. Car les couples qui nous ont construits, les figures du passé, nos blessures qui s’y cachent, nous renseignent…pour remettre du mouvement c’est-à-dire du vivant entre nous, pour trouver ou retrouver un peu de magie dans le quotidien et traverser ce passage étroit et escarpé dans lequel nous nous sommes engagés.

Muriel Mounoury et Katouchka Collomb

Avril 2017